Réhabilitation du cours d’eau du Routhouan

Publié 04-01-2021 par m.perrette (archivé le 06-12-2021 12:33:10)

Rétablir la continuité naturelle du tracé du cours d’eau en “fond de vallée” décalé d’une vingtaine de mètres au cours des siècles, puis le “reméandrer” sur 500 mètres pour modérer les débits du courant et prévenir d’éventuelles crues. Le Routhouan a ainsi retrouvé son aspect de cours d’eau qui serpente au bon endroit.

Largement financé par l’agence de l’eau Loire-Bretagne, la Région et le Département dans le
cadre des Contrats Territoriaux Milieux Aquatiques (CTMA), ce projet a été conduit par Saint-Malo Agglomération qui a choisi l’association Coeur Emeraude comme maître d’oeuvre », précise David Poncet, responsable de la Gestion des Milieux Aquatiques et de la Prévention des
Inondations (GEMAPI) à SMA. À la suite d’un diagnostic réalisé sur les principaux cours d’eau
de l’agglomération, il a été décidé de mener au Frotu ces travaux sur le Routhouan, fleuve* d'Ille et Vilaine long d'une douzaine de kilomètres se jetant dans l'embouchure de la Rance.
Terrassement, création de berges, plantations végétales... Après une enquête publique
menée en 2019, les travaux ont démarré fin septembre au Frotu, lieu-dit de Saint-Malo situé à la limite de l’ancien estuaire du Routhouan.
Objectifs ? Rétablir la continuité naturelle du tracé du cours d’eau en “fond de vallée” décalé d’une vingtaine de mètres au cours des siècles, puis le “reméandrer” sur 500 mètres pour modérer les débits du courant et prévenir d’éventuelles crues. Le Routhouan a ainsi retrouvé son aspect de cours d’eau qui serpente au bon endroit.
Cette importante amélioration des écoulements permettra de réduire notamment les  phénomènes d’inondation.
* En gestion des milieux aquatiques, tout cours d’eau se jetant dans la mer est un fleuve.

 


Commentaires

Aucun commentaire n'a été posté.